Fonctionnement d’un ordinateur

(actualisé le ) par administrateur


1. Introduction


Objet incontournable pour une activité industrielle, professionnelle ou personnelle, l’ordinateur est un puissant outil d’automatisation de traitement de données. La carte mère est le socle des composants qui assurent le circuit et le traitement de l’information. Découvrez le mécanisme simplifié de fonctionnement d’un ordinateur..


2. Présentation générale


On distingue 4 composants principaux : le disque dur, la RAM, le processeur et la carte mère.

  • Le disque dur est un périphérique qui va permettre d’enregistrer les données (stockage de masse). Les données écrites sur le disque dur sont conservées même lorsque l’on éteint l’ordinateur. Le disque dur est progressivement remplacé par le SSD (Solid State Drive).
  • La RAM ou mémoire vive est la mémoire non permanente de l’ordinateur. Cette mémoire s’efface lorsque nous éteignons l’ordinateur.
  • Le processeur appelé également CPU est le "cerveau" de l’ordinateur. C’est lui qui contrôle et traite l’ensemble des flux d’informations entrantes ou sortantes.
  • Ces composants sont tous à l’intérieur de l’ordinateur et rarement accessibles. Ils sont tous branchés sur une grande carte électronique appelée carte mère.

Voici un exemple de carte mère :

  • Le clavier et souris sont des périphériques d’entrées. Pour ce type de périphérique, les informations vont toujours dans le sens périphérique vers processeur.
  • L’écran ou une imprimante sont des périphériques de sortie. Pour ce type de périphérique, les informations vont toujours dans le sens processeur vers périphérique. Attention : les nouveaux écrans tactiles sont également des périphériques d’entrée car on donne des informations à l’ordinateur en tapotant sur l’écran.

3. Que se passe-t-il lorsque l’on allume un ordinateur ?


Lorsque vous appuyez sur le bouton d’alimentation, le système lance le BIOS (Basic Input Output System). Le BIOS regroupe l’ensemble des fonctions présentes dans la mémoire morte ROM (Read Only Memory) de la carte mère d’un ordinateur. Cette collection de fonction permet d’effectuer les opérations de base lors de sa mise sous tension, par exemple l’identification des périphériques d’entrée/sortie connectés et la lecture d’un secteur sur un disque (HDD ou SSD). Le BIOS permet aux différents périphériques connectés à la carte mère de communiquer avec le processeur. Si un périphérique est en défaut, le BIOS l’indique à l’allumage de l’ordinateur par un message d’erreur accompagné d’un code sonore.

Une fois le BIOS lancé, l’OS (Operating System) qui est le système d’exploitation prend le relais. Les 3 principaux système d’exploitation sont : Windows, Linux et MacOS. C’est l’OS qui va interpréter vos commandes et afficher leurs résultats : c’est une surcouche entre le matériel et l’utilisateur afin de faciliter la communication entre les deux.

Les OS modernes affichent généralement un écran d’accueil (appelé bureau) contenant des icônes. Ces icônes vont permettent de lancer les logiciels en cliquant dessus. Le processus simplifié de lancement du logiciel lié à l’icône sur lequel l’utilisateur clique est le suivant :

  • 1. L’ordinateur va chercher dans le disque dur le logiciel vers lequel pointe cette icône.
  • 2. Il va lire le programme associé au logiciel à partir du disque dur (ou le SSD) car celui-ci est enregistré dessus.
  • 3. Tout ce qui sera lu sera chargé dans la mémoire vive (RAM).
  • 4. A partir de la RAM, le processeur va exécuter le logiciel instruction après instruction.
  • 5. Une fois que vous fermerez le programme, celui-ci sera effacé de la RAM. Mais bien évidemment, il reste présent sur le disque dur pour une prochaine utilisation.